Hupla

Comment l’entreprise participe-t-elle à la gestion durable de l’eau ?

 

L’eau est l’un des éléments au cœur de la vie et de la survie de l’homme et de son environnement. Inscrite dans la réalisation des Objectifs de Développement Durable  numéro 6 * « Eau propre et assainissement », cette année pour la Journée mondiale de l’eau du 22 mars 2023, les Nations Unies ont mis l’accent sur comment accélérer le changement pour résoudre la crise de l’eau.

En effet, dans le cadre de la RSE, la question de l’eau concerne les entreprises non pas seulement par sa dimension économique et écologique, mais aussi parce que l’eau est perçue comme un bien social. Il est donc capital que chaque entreprise s’engage à la valorisation de celle-ci.

* Les Objectifs de développement durable ou ODD : au nombre de 17 au total, ils ont été définis par les états membres des nations unies, dans un programme universel qui porte l’ambition de transformer notre monde en éradiquant la pauvreté et les inégalités, et en assurant sa transition écologique et solidaire à l’horizon 2030 (dit « Agenda 2030).

 

💦️ Comment les entreprises contribuent-elles alors à la gestion durable de l’eau ?

Avant de répondre à cette question, il est intéressant dans un premier temps de connaître la consommation en eau de son entreprise. On parle ainsi de quantifier son empreinte hydrique grâce à des audits de l’eau qui permettent de déterminer les zones de gaspillage d’eau dans l’entreprise et de proposer des solutions pour réduire la consommation d’eau.

Ensuite, il s’agit de déterminer et mettre en place de simples mesures pour éviter le gaspillage, préserver cette ressource et recycler l’eau utilisée. Pour cela, les entreprises peuvent agir sur plusieurs fronts :

 

💡Réduire la consommation d’eau

 

 

Cela passe par la mise en place de processus de production et d’utilisation plus efficaces, plus réfléchies et moins gourmandes en eau. Pour réduire sa consommation d’eau, de simples éco-gestes peuvent être adoptés :

  • Sensibilisation des collaborateurs sur l’importance et la gestion de l’eau.
  • Formation en matière de gestion économe de l’eau.
  • Mise en place de mousseurs /réducteurs de débit sur les robinets des sanitaires
  • Adoption des chasses d’eau double débit avec réservoir limité…

 

💙 Valoriser l’eau

 

 

En développant des projets de réutilisation et de préservation des écosystèmes aquatiques. Elles peuvent par exemple investir dans des technologies de traitement des eaux usées ou encore dans la récupération et la réutilisation de l’eau de pluie. Mais aussi en surveillant les installations de plomberie et surtout les fuites d’eau.

 

💪 Encourager les bonnes pratiques

Rallier les partenaires et les fournisseurs à l’adoption des pratiques durables en matière d’eau. L’entreprise peut par exemple intégrer des clauses relatives à la gestion de l’eau dans leurs contrats, favoriser les bonnes pratiques pour leur chaîne d’approvisionnement ou encore élaborer des solutions concertées sur la gestion de l’eau avec ses parties prenantes (ONG, communautés locales…).

 

 

 

Comme on vient de le voir dans cet article, il est possible pour les entreprises de mettre en place assez simplement des mesures favorables à l’environnement, d’avoir des infrastructures et des comportements qui soutiennent des objectifs de développement durable.

L’eau est une ressource vitale pour l’humanité et les générations futures, travailler sur la gestion de cette richesse naturelle peut mettre les entreprises sur le chemin d’une certification qu’elles pourraient montrer comme un exemple à suivre.

 

Vous vous posez des questions sur le développement de votre RSE ?
Demandez un échange avec l’un de nos experts.