Hupla

Qualité de vie au travail, un défi à relever

 

La Qualité de vie au travail ou QVT est aujourd’hui une des principales préoccupations des dirigeants d’entreprise, car elle impacte sur la vie et les performances individuelles et globales de ses collaborateurs et demeure un enjeu crucial pour les organisations modernes. En effet, nous passons, en moyenne, 8 heures quotidiennes au travail. Il est donc essentiel, d’aborder cette qualité de vie au travail et les défis actuels des entreprises la concernant.

 

👁️ Qu’est-ce que la QVT/QVCT ?

Si à ses débuts, la Qualité de Vie au Travail était définie comme le simple sentiment de bien-être individuel ou collectif perçu au travail, depuis Mars 2022, on parle surtout de Qualité de Vie et Conditions de Travail (QVCT).

Selon l’Accord National Interprofessionnel (ANI), la QVCT englobe les actions plus concrètes et durables qui permettent une véritable amélioration des conditions et des contenus du travail, la qualité de vie qui en résulte et la performance globale de l’entreprise.

En parlant de condition de travail, elle se réfère aux critères qui permettent aux employés de se sentir bien dans leur environnement professionnel comme la sécurité, la culture d’entreprise, le style de management, la santé, l’équilibre entre vie professionnelle et vie privée, l’engagement, l’esprit d’équipe, le développement des compétences, etc.

Pour l’Agence Nationale pour l’Amélioration des Conditions de Travail ou ANACT, la QVT vise à combiner et équilibrer la performance de l’entreprise et le bien-être des salariés. Pour cela, l’agence a d’ailleurs déterminé les 6 indicateurs de mesure de la QVT (https://www.anact.fr/)

  • Les indicateurs démographiques comme l’inclusion, l’ancienneté, la diversité ou l’égalité hommes-femmes.
  • Les indicateurs liés à l’absentéisme.
  • Les indicateurs liés à l’emploi comme les formations, la mobilité, …
  • Les indicateurs en lien avec l’état de santé des travailleurs.
  • Les indicateurs de sécurité.
  • Les indicateurs de conditions de travail qui résultent en démission ou conflits.

 

➡️ Situations actuelles au niveau des entreprises

 

 

Des enquêtes récentes font un constat de la question de QVT auprès des salariés et des entreprises, notamment

L’enquête Robert Half, révèle des chiffres intéressants sur les attentes des salariés en France :

  • 77% des salariés français sont satisfaits de leur emploi et sont heureux dans leur travail (84% pour les 18-34 ans et 70% pour les seniors).
  • 44% se sentent sous-payés (36% chez les générations Y et Z et 48% chez les 45-55 ans). En effet, les ¾ des sondés déclarent que le salaire fait partie des premiers critères pour se sentir heureux dans son travail.
  • 64% vont être plus exigeants sur l’équilibre de leur vie perso et pro. D’ailleurs, depuis la pandémie, c’est devenu une priorité.

 

D’autres études constatent que :

  • L’ambiance de travail est importante pour 81% des salariés. –  Enquête : OpinionWay.
  • La reconnaissance et la valorisation du travail accompli comptent pour 69% des salariés. – Enquête : OpinionWay.
  • 54% des salariés ont le sentiment d’avoir une plus grande capacité d’innovation et d’être plus créatifs en télétravail. – Malakoff Humanis, 2021
  • 76% des dirigeants d’entreprises déclarent que le sujet de la diversité et de l’inclusion est important pour leur organisation. – Workday, 2021

 

🔔 Défis à relever

Il existe encore de multiples défis à prendre en compte et à relever comme pour une QVT réussie :

Le coût

Améliorer la qualité de vie au travail peut être coûteux pour les entreprises, notamment en termes d’investissement dans des infrastructures (l’aménagement des espaces de travail) de formation des employés ou de mise en place de programmes de bien-être.

La diversité des employés

Puisque les employés ont des besoins différents, il peut donc être difficile pour les entreprises de trouver des solutions qui conviennent à tous les employés, en particulier dans des organisations multiculturelles ou multigénérationnelles.

Une culture d’entreprise plus inclusive et solidaire

 

 

La culture d’entreprise peut être un obstacle à l’amélioration de la QVT si elle ne prend pas en compte le bien-être et les besoins individuels et collectifs.

Pour qu’une entreprise reste attractive auprès de ses salariés, il faudra réellement redonner un sens au travail. Voici d’ailleurs quelques pistes à suivre :

  • Instaurer un management plus bienveillant, à l’écoute et respectueux de l’équilibre vie professionnelle et personnelle.
  • Favoriser le dialogue social pour améliorer les relations entre collègues et développer l’esprit d’équipe.
  • Encourager la flexibilité (travail hybride…).
  • Développer la reconnaissance au travail.
  • Donner le droit à l’erreur au travail.
  • Améliorer le feedback en entreprise.
  • Impliquer toute l’organisation dans les actions et démarches mises en avant.

 

 

La QVCT est un concept clé pour les entreprises soucieuses de la RSE. Elle vise à améliorer le bien-être, l’engagement et la productivité des salariés tout en réduisant les risques psychosociaux.

Si la situation actuelle est parfois contrastée, la QVCT est sans équivoque un sujet de fond qui appelle les managers à mettre en place une vraie démarche, précise, mesurable, concrète, atteignable et ponctuée d’actions durables.

Pour garantir qu’elle soit bien prise en compte dans votre entreprise, nous pouvons vous accompagner pour créer vos propres actions en faveur de la QVCT.

 

Vous vous posez des questions sur le développement de votre RSE ?
Demandez un échange avec l’un de nos experts.