Hupla

Quand la mobilité durable s’invite dans le quotidien

 

Limiter son impact carbone est une priorité et va nous demander beaucoup d’effort ces prochaines années. Mais regardons les choses autrement. C’est surtout l’occasion de se créer de nouvelles habitudes qui fondamentalement, nous font du bien. Opter pour la mobilité durable est assurément une opportunité de vivre en bien meilleure harmonie avec soi et avec les autres.

Par exemple ?

Faire un maximum de nos déplacements quotidiens à vélo, c’est nous permettre d’être plus détendus (le cerveau sécrète de précieuses molécules du bien être à chaque activité physique), plus athlétiques, et d’augmenter notre espérance de vie de quelques années ! Pour les plus longs trajets, partager nos véhicules, c’est faire entrer dans nos vies de « nouvelles têtes », vivre des moments riches, inattendus, et se sentir utile.

Dans cet article, nous vous invitons à découvrir en quoi consiste la mobilité durable et comment cette pratique, grâce aux soutiens publics et privés, peut devenir une action quotidienne. Découvrez également quelques alternatives inspirantes et concrètes qui vous donneront envie de repenser vos déplacements.

 

🔎 Nouvelles mobilités durables

La mobilité durable s’inscrit dans la question du développement durable. Les nouvelles approches de mobilité favorisent bien souvent des modes de transport respectueux de l’environnement, éthiques et solidaires sur le plan social et qui aident à la décongestion des villes.

Contrairement aux modes de transport traditionnels basés sur les véhicules motorisés à usage essentiellement individuel, la mobilité durable met l’accent sur des alternatives qui s’articulent autour de quatre points :

– Une mobilité douce (déplacements non motorisés comme la marche à pied, le vélo, le roller).

– Une mobilité collective et donc partagée.

– Une mobilité électrique.

– Une mobilité autonome.

Sur le plan règlementaire, l’État français s’est par ailleurs engagé à améliorer et transformer la politique pour les mobilités à travers la loi d’orientation des mobilités ou LOM de 2019.

La LOM a été créée pour faciliter et rendre moins coûteux et plus durable le transport du quotidien en fixant un cadre de mobilité. De cette loi a émergé de nouvelles solutions de mobilité avec 4 enjeux fondamentaux :

– Faciliter la transition énergétique et écologique des entreprises en réduisant les émissions de CO2 pour tendre vers la neutralité carbone des transports.

– Réduire l’utilisation individuelle de l’automobile en privilégiant l’autopartage comme les navettes, le covoiturage et le transport à la demande.

– Encourager les nouvelles alternatives de mobilité en libre-service comme les vélos, scooters, trottinettes…

– Investir dans les infrastructures de transport. À ce titre, en février dernier, le gouvernement a annoncé un plan de 100 milliards d’euros d’ici à 2040, qui sera engagé dans le transport ferroviaire.

 

👊 Impacts et transformations au quotidien

La question de mobilité connaît une réelle évolution significative dans notre vie quotidienne. De plus en plus de personnes adoptent des modes de transport doux pour leurs déplacements, conscients des bénéfices qu’ils apportent à la fois pour l’environnement et pour leur bien-être.

Nous voyons déjà la marque de ce changement par la création de pistes cyclables, de zones piétonnes, l’aménagement de plus de parcs de stationnement dédiés aux deux roues, l’amélioration des transports en commun et des incitations financières pour l’utilisation de modes de transport durables.

Du point de vue personnel, cette transition en matière de déplacement a des impacts positifs sur différents aspects de notre vie. Elle contribue à :

Réduire les émissions de gaz à effet de serre et la pollution atmosphérique en améliorant ainsi la qualité de l’air que nous respirons.

Favoriser une meilleure santé physique en encourageant l’activité physique régulière, telle que la marche ou le vélo.

Renforcer le lien social en permettant des rencontres et des échanges lors de ces trajets partagés en covoiturage ou dans les transports en commun.

Améliorer la qualité de la vie et faire quelques économies grâce à l’allocation forfait mobilités durables (FMD).

 

Quant aux entreprises privées et publiques, la LOM a prévu le Plan de Mobilité (PDM), un dispositif qui cherche à pousser les entreprises à optimiser les déplacements de leurs salariés, pour diminuer l’empreinte carbone émise et promouvoir le bien-être de tous. La Loi d’Orientation des Mobilités prévoit également de défiscaliser certains dispositifs favorables à la mobilité durable comme le FMD cité plus haut.

 

☘️ Nouvelles alternatives de mobilité

Dans la thématique de la mobilité durable, on retrouve de nombreuses initiatives visant à promouvoir des alternatives aux modes de transport traditionnels et individuels. Parmi elles :

-Le vélo, un moyen de déplacement qui reste très prisé d’après Union Sport & Cycle, avec un peu moins de 3 millions de vélos vendus en France en 2021. Le gouvernement tente de suivre le mouvement grâce au « Plan vélo » et « marche 2023-2027 » et en soutenant l’ADEME avec son programme AVELO 2 pour soutenir le développement de l’usage du vélo dans les territoires mêmes.

Les autres roues moins conventionnelles comme les trottinettes, les scooters, les gyropodes et hoverboards.

Les véhicules électriques et hybrides rechargeables qui se sont octroyés presque 20 % du marché selon le baromètre de l’AVERE en avril dernier. Une tendance à la hausse expliquée par la crise énergétique et le prix du pétrole.

Le covoiturage permet également de partager les trajets en voiture, réduisant ainsi le nombre de véhicules sur les routes.

Les transports en commun, tels que les bus et les trains.

Sans oublier la marche qui est bien évidemment reconnue comme une forme de mobilité douce accessible à tous, favorisant la santé et la réduction des émissions de gaz à effet de serre.

Par ailleurs, de nouveaux projets autour de ces nouvelles mobilités prennent vie et viennent ouvrir le champ des possibles.

À titre d’exemple, HOURRAIL, un média 100% voyage bas carbone sans avion et sans voiture. La plateforme propose des solutions pratiques et efficaces pour effectuer des déplacements entre les principales villes européennes. Ou encore l’application Moovance qui encourage d’abord les usagers à prendre conscience de leur empreinte carbone (nombre d’émissions hebdomadaires) et qui ensuite les incite à utiliser des transports plus responsables pour être récompensés en point Moove par kilomètre parcouru. Ces Mooves cumulés peuvent se traduire en dons à offrir aux associations qui luttent contre le changement climatique, mais aussi en avantages et rabais chez leurs partenaires et acteurs du transport durable et du voyage écoresponsable.

 

 

Que vous souhaitiez adopter un mode de transport plus réfléchi ou simplement trouver des moyens pratiques de vous déplacer, cette solution du quotidien allie à la fois durabilité, solidarité et simplicité où chaque pas, chaque coup de pédale ou trajet partagé peut faire une différence significative dans nos villes et nos communautés.

 

Vous vous posez des questions sur le développement de votre RSE ?
Demandez un échange avec l’un de nos experts.