Hupla

Quand les ESN mettent la RSE au cœur de leurs activités !

La RSE au coeur des préoccupations des ESN

Dans un contexte de perpétuelle évolution des organisations, les Entreprises de Services du Numérique (ESN) se démarquent de plus en plus par leur engagement progressif en faveur de la RSE, considérée aujourd’hui comme un véritable atout d’avenir.  

  • En effet, Selon Syntec Numérique et son bilan 2020 sur le marché de l’IT, plus de 8 entreprises sur 10 pensent que les entreprises ont « un rôle important à jouer pour faire évoluer les mentalités sur les sujets sociaux, environnementaux et écologiques. » 
  • 1 entreprise du numérique sur 2 a un référent RSE et plus d’1 sur 4 réalise des reportings au moins une fois par an sur le sujet.  

Cette évolution positive propulse les ESN vers un avenir plus durable, tout en renforçant leur attractivité en tant qu’employeurs. Dans cet article, nous vous proposons de faire le point sur sur le rôle à jouer des ESN sur les questions liées aux enjeux environnementaux puis nous explorerons les défis RH auxquels elles sont aujourd’hui confrontées, et ce que la RSE peut leur apporter. 

🔎 Les enjeux environnementaux des entreprises de services du numérique 

Enjeux environnementaux des entreprises du numérique

Le secteur du numérique, aussi fascinant et omniprésent qu’il soit, ne peut échapper à une réalité cruciale : son empreinte carbone. En effet, selon une récente étude de l’ADEME et lARCEP sur l’impact environnemental du numérique, avec 79%, les terminaux (pc, téléphone, tv, etc) sont en première ligne et font la plus forte empreinte carbone, un taux tout sauf négligeable au vu de son usage quotidien en entreprise. 

En France, l’empreinte carbone du numérique est déjà aussi lourde que celle du secteur aérien, représentant 2,5 % du bilan carbone national. Selon les prévisions, elle pourrait augmenter de 45 % d’ici 2030 et un peu moins de 190 % d’ici 2050 si nous ne faisons rien pour la contenir. Cette croissance effrénée mettrait en péril nos efforts globaux pour lutter contre le changement climatique. 

Cette urgence à agir a été progressivement intégrée par le législateur. Les entreprises, y compris les ESN, sont de plus en plus soumises à des normes strictes en matière de décarbonation. Elles doivent rendre des comptes sur leur impact environnemental et prendre des mesures concrètes pour réduire leur empreinte carbone. 

Mais au-delà du respect de la contrainte réglementaire, les ESN ont tout intérêt à prendre les devants et à saisir l’opportunité de jouer un rôle de premier plan dans la réduction des émissions de GES. Quelles actions de « sobriété numérique » adopter pour s’attaquer à ce défi de manière efficace ? 

  • Réduire le nombre d’équipement en favorisant les équipements re-conditionnés et des usages limitées et plus sobres. 
  • Opter pour l’éco-conception des biens et des services numériques pour allonger la durée de vie des équipements  
  • Sensibiliser les utilisateurs au recyclage, à la réparation et au réemploi des équipements.  
  • Utiliser des modèles de production responsables et des équipements plus économes en ressource énergétique « low-tech » 
  • Gérer durablement les déchets numériques et électroniques 

 

En se positionnant en tant que participantes actives dans la protection de la planète, les ESN peuvent être de véritables fer de lance de cette transition éco-responsable. 

👊 Enjeux sociaux du secteur numérique : l’opportunité d’un nouveau management

Enjeux sociaux du secteur numérique

Les enjeux des ESN sont nombreux car elles sont confrontées à des défis majeurs au sein même de leurs organisations et notamment au niveau de la gestion des talents et des carrières.  

En effet, dans un contexte de tension sur le marché de la demande, elles font face à un défi de taille : la pénurie de talents. Selon l’institut Montaigne, le secteur du numérique en France fait face à un manque de plus de 80 000 professionnels du numérique sur les 945.000 emplois recensés dans ce secteur. Cette demande croissante pour des compétences en informatique, en développement logiciel, en cybersécurité et en intelligence artificielle dépasse largement l’offre actuelle sur le marché du travail. Ces chiffres sont éloquents et montrent combien les ESN, en tant qu’acteurs clés de ce secteur, sont directement touchées par cette situation et ont grand intérêt à attirer, retenir et fidéliser leurs meilleurs collaborateurs. 

En parallèle de cette pénurie de talents, les ESN souffrent d’une mauvaise image en matière de qualité de vie au travail. Les délais serrés, les projets complexes et la pression pour l’innovation constante sont régulièrement évoqués. En outre, le secteur du numérique est l’un de ceux où le stress au travail est le plus élevé. Une étude de ZDnet de Mars 2022, révèle qu’avec plus de
36 000 employés de la tech, 2 employés sur 5 veulent démissionner « en raison d’un stress excessif, d’épuisement et d’un déséquilibre entre vie professionnelle et vie privée ». 
 

Face à ces défis, les ESN ont la possibilité de transformer ces enjeux sociaux en opportunités en plaçant le bien être des salariés au cœur de leur stratégie. 

Voici quelques pistes d’action pour des salariés plus motivés et plus heureux au travail, tout en renforçant l’image de marque employeur : 

  • Proposer des horaires flexibles, la possibilité de télétravailler, favoriser les échanges sur la question de l’équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle. 
  • Investir dans la formation continue vers des compétences de savoir-être ou soft skills, pour mieux connaître son cerveau et ses besoins, prévenir les situations de burn out.  
  • Mettre en place des programmes de bien-être autour du sport 
  • Promouvoir la diversité et l’inclusion, favoriser les échanges qui permettent de valoriser les spécificités de chacun et stimulent la solidarité. 
  • Communiquer sur les actions RSE de l’entreprise, et rester à l’écoute des attentes formulées par les salariés pour continuer de progresser.

En mettant en avant ces actions, les ESN deviennent des employeurs de choix, attirant des collaborateurs motivés et soucieux de contribuer au développement durable, en sentant que leur qualité de vie est au cœur des enjeux de l’entreprise. Elles créent ainsi un cercle vertueux pour attirer les meilleurs talents, des professionnels qui aspirent à s’épanouir au sein d’entreprises qui partagent leurs valeurs et leur engagement envers la société.  

 S’il en est ainsi des enjeux du numérique, il est donc certain que les ESN jouent un rôle moteur dans la construction d’un avenir durable. C’est une démarche globale vertueuse qui porte des fruits sur de multiples fronts. En investissant dans la RSE, les ESN se positionnent non seulement en tant qu’acteurs responsables, mais elles créent également un avantage concurrentiel significatif. 

Cette démarche profite à tous, et les ESN engagées pour un développement durable sauront tirer leur épingle du jeu pour en faire un atout économique et se distinguer des concurrents. 

Chez Hupla aussi, nous croyons en cette vision positive de la RSE. Nous sommes là pour vous accompagner dans cette démarche en faveur d’un numérique plus durable. Que vous soyez une ESN cherchant définir cotre démarche RSE ou à renforcer cotre engagement, n’hésitez pas à nous écrire pour un réserver votre appel découverte.

Vous vous posez des questions sur le développement de votre RSE ?
Demandez un échange avec l’un de nos experts.